Tendances et mode : indispensable ligne de conduite ?


Je vais être franche tout de suite. Même si une personne possède son propre style (qui reflète lui-même sa personnalité en général), elle suit tout de même une tendance.

Je m’explique : prenons l’exemple d’un hipster. Certains se disent anticonformistes et ayant leur propre style. D’accord, mais dans tous les cas, ne suivra-t-il pas une tendance ? Celle du jean slim par exemple.
Pour mieux comprendre les tendances, il est nécessaire de connaître les origines de ces dernières. Pour cela je vais diviser les tendances en 3 catégories :

  • Les tendances de fond
  • Les tendances culturelles
  • Les tendances de marché

 

LES TENDANCES DE FOND

Les tendances de fond découlent de grands changements qui peuvent bouleverser une société. Par exemple, cela peut être de nouveaux mouvements sociaux ou de grandes innovations, qui influent directement sur notre mode de vie.

Concrètement, qu’est ce qui vient à l’esprit quand on pense aux françaises au temps de Louis XVI ? Les corsets très serrés par exemple. Et aux américains pendant la prohibition de l’alcool ? Costumes et bérets très élégants pour les hommes ; belles robes et chapeaux pour les femmes.

tendance prohibition

« Typiquement années 30 »

De manière générale, ces tendances bougent très lentement. Aussi, elles sont durables dans le temps mais pas forcément cycliques. Les styles se succèdent au fil des époques sans forcément revenir. Malgré tout, nous observons qu’aujourd’hui leur fréquence d’apparition accélère.
Grâce (ou à cause à vous de voir) à l’apparition de l’informatique, des mobiles ou du e-commerce, tout va de plus en plus vite ! Les nouvelles technologies comme l’impression 3d vont encore certainement influencer notre manière de s’habiller. Qui sait, dans 20 ans peut-être imprimerons-nous nos vêtements directement à la maison.

 

LES TENDANCES CULTURELLES

Contrairement aux tendances de fond, les tendances culturelles ne sont pas en lien avec les innovations technologiques et sont cycliques. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que votre grand-mère vous a sûrement déjà dit :

Le pantalon taille haute ce n’est pas nouveau, tout le monde en portait quand j’étais plus jeune.

Selon différentes périodes et décennies, les tendances vont être aux vêtements larges, ajustés, détente ou encore chic.
Plus concrètement, dans les années 2000, la tendance était aux vêtements très serrés, avec une coupe près du corps. Cependant, ces dernières années nous avons vu un recul de cette tendance, au profit de coupes plus amples, jouant sur les contrastes. Par exemple : un slim porté avec un pull loose ou oversize.

tendance oversize

« Très tendance actuellement »


Ces tendances culturelles se développent dans des groupes sociaux avant de se s’étendre à un plus large public. Ces groupes sont en général des niches, ou encore les milieux dit « branchés ». Globalement, ces tendances culturelles jouent donc sur la coupe des vêtements, les couleurs ou encore sur la matière des tissus.

Aujourd’hui, les français sont plus sensibles aux vêtements épurés et aux belles coupes. De plus en plus de personnes sont attentives à la provenance ou aux conditions de fabrication dans les ateliers, et regardent plus particulièrement les finitions des vêtements.

 

LES TENDANCES DE MARCHE

Celles-ci possèdent plusieurs synonymes : les fausses tendances ou encore les effets de mode. C’est l’essor de la société de consommation qui a vu apparaître cette nouvelle tendance. Chez les Anglo-Saxons, le nom pour qualifier ce phénomène est « fads ». Ce n’est donc pas une coïncidence !

Les marques créées ces tendances de marchés. En effet, conseillées par les cabinets de tendances, les marques fabriquent souvent des produits dans le but de les transformer en effet de mode. L’objectif est d’ainsi vendre de grandes quantités de cet article et qu’il soit « la pièce du moment indispensable à avoir » : rien de plus efficace que de créer le besoin.

Hors contexte vestimentaire, un exemple très parlant : le hand spinner. Dans le domaine de la mode, c’est le cas des runnings que l’on porte avec nos tenues de tous les jours.

tendance hand-spinner

« Un gadget tellement utile ! »


Le problème de cette tendance est que cela profite aux leaders de marché. Je m’explique : les grands groupes ont forcément un gros budget en termes de publicité. Ils pourront ainsi se baser sur la presse ou encore les célébrités, qu’elles obtiendront financièrement. Leurs nouveaux produits possèdent de grandes chances de faire le buzz, notamment au niveau du plus jeune public qui adule certaines stars.

A cause de cela, des tendances complètement improbables peuvent donc sortir sur le marché. C’est le cas par exemple du « colorblock » qui consiste à intégrer plusieurs couleurs vives dans une même tenue (apparue lors des défilés de hautes coutures en 2011).

tendance colorbook

« Espérons que le hand spinner tombera aussi vite dans l’oubli que le colorblock »

 

QUE RETENIR DES TENDANCES ?


Pour résumer :

    • A part si vous portez encore un corset, la tendance de fond ne pose pas problème. Cela reste implicite et il est très difficile de ne pas la suivre.
    • Les tendances de marché, comme vous l’avez sûrement compris, sont extrêmement négatives, surtout auprès des jeunes ados. NE SURTOUT PAS LES SUIVRE !
    • Quant aux la tendances culturelles : suivre les personnes qui sont « branchées » possède le mérite d’éviter d’être à côté de la plaque. En manque d’inspiration ? Vous pouvez les utiliser, on ne vous en voudra pas.


Le plus important ? Ayez votre propre style et ne vous prenez pas la tête ! Pour être plus clair : Il n’y a pas de ligne de conduite prédéfinie à suivre. Comme vous avez pu le comprendre dans cet article, la mode bouge beaucoup. Ayez votre propre style et habillez-vous selon votre personnalité. Bien sûr si vous souhaitez être bien habillé, il faut respecter des critères de colorimétrie, ou encore votre morphologie. Il faut donc savoir ce qui vous met en valeur, reconnaître la qualité d’un vêtement, et savoir associer des pièces selon leurs couleurs ou encore leurs matières.

Une fois que vous pensez avoir tous ces qualités, libre à vous de faire ce que vous souhaitez de votre style ! Tant que vous savez vous habiller et vous mettre en valeur, le reste n’a pas d’importance.

Alors, écoutez vos envies !